IranIran (actualité)Rice répond à Obama: la politique iranienne des Etats-Unis...

Rice répond à Obama: la politique iranienne des Etats-Unis est un succès

-

Interrogée au cours d’une conférence de presse commune avec son homologue britannique David Miliband sur les propos de Barack Obama, qui a qualifié la politique iranienne du président George W. Bush d’"échec total", Mme Rice a noté que le problème iranien "n’est pas seulement un problème américain, c’est une affaire internationale".

"Et c’est une affaire sur laquelle la communauté internationale est unie", a ajouté la chef de la diplomatie américaine.

Elle a rappelé les efforts des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU (Etats-Unis, Chine, Russie, France et Grande-Bretagne) et de l’Allemagne pour tenter de convaincre l’Iran de renoncer à son programme nucléaire, ainsi que les sanctions adoptées par l’ONU pour tenter de faire plier le régime de Téhéran.

"On assiste à un tarissement des investissements dans les infrastructures iraniennes, un tarissement des investissements dans les capacités pétrolières de l’Iran, un tarissement des crédits à l’exportation pour l’Iran", a-t-elle ajouté.

"Je pense que cela s’appelle une coalition internationale qui a du succès", a conclu Mme Rice. "Je voudrais bien savoir quelles sont les autres options de la communauté internationale car cette politique est, à mon avis, la meilleure possible pour nous". 
En butte à des attaques croissantes venues du camp républicain pour avoir suggéré de dialoguer avec l’Iran, M. Obama avait estimé lundi que "grce à la politique de George Bush, l’Iran représente la plus grand menace contre les Etats-Unis, et Israël et le Moyen-orient, pour une génération".

Interrogée sur l’offre que l’Iran a présentée à la communauté internationale pour résoudre les "grands problèmes" du monde, Mme Rice a refusé de la commenter avant d’en avoir discuté avec les autres pays impliqués dans les discussions sur le programme nucléaire iranien.

M. Miliband a approuvé: "Nous ne voulons pas nous lancer dans un volley-ball verbal et rhétorique sur ces questions. Elles sont beaucoup trop graves", a déclaré le chef de la diplomatie britannique, qui doit effectuer une courte visite en Californie avec Mme Rice jeudi et vendredi.

Il a laissé entendre que les Six ne se laisseraient pas distraire par l’initiative iranienne.
"Il est évident que nous examinerons avec beaucoup d’attention la lettre iranienne", a-t-il indiqué. "Mais nous dirons également très clairement que nos propres propositions doivent être examinées très soigneusement par le régime iranien".

M. Miliband a refusé de préciser quand et où les propositions "rafraîchies" des Six, annoncées au début du mois à Londres, seraient remises aux dirigeants iraniens. "Nous sommes actuellement en discussions avancées avec les autorités iraniennes", s’est-il contenté d’indiquer.

7,062FansJ'aime
1,182SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Dernières nouvelles

Le Congrès américain soutien la quête du peuple iranien pour une République démocratique et laïque

Plusieurs membres bipartites de la Chambre des représentants des États-Unis ont présenté une résolution (H. RES. 100) soutenant le...

Une vague d’attaques par empoisonnement contre des écoles laisse des centaines de personnes malades

L'Iran est secoué depuis trois mois par des empoisonnements en série contre des écoles réservées aux filles, qui ont...

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite l'inquiétude du régime iranien. La veille du dernier mercredi de...

Conférence de la Journée internationale de la femme en soutien à la lutte des femmes en Iran

Le 4 mars, une conférence a eu lieu en l'honneur de la journée internationale de la femme. Conférence intitulée...

Les démocrates devraient entendre la voix des Iraniens, pas celle des dictateurs

Le soulèvement national iranien se poursuit malgré ses hauts et ses bas. La disparition du système clérical ne semble...

Les Iraniens rejettent une supposée alternative monarchiste pour l’Iran

Par : Nader Nouri Malgré une répression féroce et plusieurs pendaisons, le mouvement de protestation pour le changement affiche une...

Doit lire

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite...

Les démocrates devraient entendre la voix des Iraniens, pas celle des dictateurs

Le soulèvement national iranien se poursuit malgré ses hauts...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous