IranIran (actualité)Dubaï: mise en garde contre un acte déstabilisateur de...

Dubaï: mise en garde contre un acte déstabilisateur de l’Iran

-

Cyberpresse, 22 septembre – Le chef de la police de Dubaï, un haut responsable de la sécurité dans les Emirats arabes unis, a mis en garde lundi contre le risque d’une action de l’Iran qui mettrait en péril la stabilité de la région, selon le quotidien Gulf News.

«Nos bonnes relations avec les Iraniens ne signifient pas que les gouvernements du Conseil de coopération du Golfe (CCG) ne vont pas réagir avec force à toute action qui mettrait en péril la stabilité sociale et la prospérité économique» de la région, a souligné le général Dhahi Khalfan Tamim dans la version en ligne du quotidien.

Cette déclaration vient une semaine après celle, dans le même quotidien, d’un ancien diplomate iranien qui affirmait que l’Iran disposait d’un réseau d’agents dans les pays du CCG (Arabie saoudite, Koweït, Emirats arabes unis, Qatar, Bahreïn et Oman), capable de «déstabiliser» la région en cas de crise.

Le ministre koweïtien de la Défense, cheikh Jaber Moubarak Al-Sabah, a dit ne pas croire à la présence au Koweït de réseaux d’espionnage de pays voisins, sans nommer l’Iran, dans une déclaration publiée lundi.

Le général Tamim a reconnu, selon Gulf News, la possibilité pour l’Iran d’avoir des agents dormants dans la région.

«Mon conseil est de les garder en sommeil parce qu’il n’est pas dans l’intérêt des Iraniens dans la région de déstabiliser les pays d’accueil», a déclaré le responsable policier, connu pour son franc-parler.

Dubaï fait partie des Emirats arabes unis où la communauté iranienne est estimée à 450.000 personnes.

Le général Tamim a estimé que la crise entre l’Iran et les Etats-Unis à propos du programme nucléaire iranien ne devrait pas rejaillir sur le CCG.

«Nous sommes en faveur d’une solution pacifique (…) Mais cela ne veut pas dire qu’ils (les Iraniens) auront le droit de couper le cordon ombilical de la région parce qu’ils ne peuvent pas affronter directement les Etats-Unis», a-t-il déclaré.

Il faisait référence aux menaces de l’Iran de fermer le détroit d’Ormuz, par lequel transite le pétrole du Golfe, en cas d’attaque américaine contre lui.

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous