IranIran (actualité)Iran/Affaire Ghassemlou: sa veuve et son parti demandent justice...

Iran/Affaire Ghassemlou: sa veuve et son parti demandent justice à Vienne

-

ImageAFP: A quelques jours du 20e anniversaire de l’assassinat de l’opposant kurde Abdel Rahman Ghassemlou à Vienne le 13 juillet 1989, sa veuve et son parti ont appelé lundi les autorités autrichiennes à amener les auteurs devant la justice.

Venu en Autriche pour des négociations avec des émissaires iraniens, Ghassemlou, secrétaire général du Parti démocratique du Kurdistan/Iran (PDKI), un mouvement d’opposition interdit par Téhéran, a été abattu, ainsi que deux de ses collaborateurs, par un commando qui n’a jamais été appréhendé.

La police autrichienne avait à l’époque libéré deux membres présumés du commando, qui avaient pu se réfugier dans l’ambassade d’Iran et quitter le pays par la suite sans être inquiétés.

"Je suis sûr que la perception de ce jour sombre de l’histoire de l’Autriche ne changera que si les responsables sont identifiés et interrogés, et quand l’Autriche présentera ses excuses au PDKI et au peuple kurde", a déclaré Mustafa Hejri, actuel secrétaire général du PDKI, lors d’une conférence à Vienne à la mémoire de M. Ghassemlou.

"Pourquoi les preuves, directes et indirectes, d’une implication de l’Etat iranien ont-elles été cachées par les autorités autrichiennes", s’est interrogée la veuve de la victime, Hélène Ghassemlou.

La justice administrative autrichienne a refusé dans les années 1990 d’étudier les conditions ayant entouré cette enquête. Le député écologiste autrichien Peter Pilz, auteur d’un livre sur l’affaire, a affirmé que l’Autriche a cédé à des pressions de Téhéran, qui a toujours nié son implication dans cet assassinat.

L’actuel président iranien Mahmoud Ahmadinejad a été accusé à plusieurs reprises d’être lié à cette affaire. Le ministre des Affaires étrangères autrichien Michael Spindelegger a annoncé des vérifications après la présentation récente du témoignage inédit d’un marchand d’armes se souvenant avoir vu M. Ahmadinejad lors d’une livraison d’armes début juillet 1989 à l’ambassade d’Iran à Vienne.

7,062FansLike
1,179FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Le monde doit reconnaître le droit du peuple iranien à l’autodéfense

Victor Hugo a dit un jour : "Quand la dictature est un fait, la révolution devient un droit." Tout...

Iran : 60 % de la population est pauvre

Les paniers de subsistance du peuple iranien se réduisent considérablement. Ceci, à son tour, a introduit de nouvelles préoccupations...

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du scandale de Qatargate. Le scandale de corruption de Qatargate, pour...

L’éventuelle inscription des pasdaran sur la liste des organisations terroristes effraie le régime iranien

Jeudi, le Parlement européen a adopté une résolution appelant à des pressions supplémentaires sur le régime iranien, notamment la...

Comment la censure d’Internet nuit à l’économie iranienne

Alors qu'au cours des quatre derniers mois, l'accès à Internet en Iran a été coupé ou sévèrement limité, le...

Le régime iranien cache les violations des droits humains dans ses prisons

Après plus de quatre mois de soulèvements nationaux en Iran, la brutalité de l'appareil sécuritaire et judiciaire du régime...

Doit lire

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du...

Iran : Un régime effondré et ses forces démoralisées

Il ne fait aucun doute que le régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous