IranNucléaireIran: Ahmadinejad paie son droit d’entrée dans la partie...

Iran: Ahmadinejad paie son droit d’entrée dans la partie de poker nucléaire

-

Iran Focus, Téhéran, 31 janvier – Le président ultra conservateur Mahmoud Ahmadinejad a annoncé mardi que la théocratie lèverait toute suspension de l’enrichissement d’uranium et mettrait fin aux inspections surprises de ses installations nucléaires au cas où elle se voyait sous le coup d’un référé devant le Conseil de Sécurité des Nations Unis.

« Si le dossier nucléaire est envoyé au Conseil de Sécurité, selon la loi votée au Majlis [le parlement iranien »>, la République islamique sera forcée de mettre fin à l’application volontaire du Protocole Additionnel, a déclaré le président ultra conservateur.

L’agence de presse officielle ISNA a révélé qu’Ahmadinejad avait prononcé cette menace au cours d’une conversation téléphonique avec son homologue sud-africain.

Cette déclaration est survenue au lendemain de l’annonce par les cinq membres permanents du Conseil de Sécurité, et l’Allemagne, qu’ils soutiendraient l’envoi du dossier nucléaire de Téhéran au Conseil de Sécurité de l’ONU après la rupture unilatérale par ce pays de ses accords sur la suspension des activités liées à l’enrichissement d’uranium dans le site nucléaire de Natanz.

« Certains pays veulent que cette énergie demeure sous leur contrôle exclusif et veulent priver les autres peuples du monde de ces vastes ressources. Dans cette optique, ils pensent que s’ils empêchent la République islamique d’Iran d’obtenir une technologie nucléaire pacifique, ils seront capables de contrôler les autres pays », a déclaré Ahmadinejad.

Les propos d’Ahmadinejad surviennent après un avertissement similaire lancé par le Secrétaire général du Conseil suprême de sécurité nationale, Ali Laridjani. Plus tôt dans la journée, il avait déclaré qu’un référé du dossier nucléaire de l’Iran, qui est suspecté d’être à but militaire, signifierait la fin de la diplomatie.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous