IranNucléaireL'Iran laisse passer sa chance de dialogue avec le...

L’Iran laisse passer sa chance de dialogue avec le monde (Lavrov)

-

AFP :  L’Iran est en train de laisser passer sa chance de dialoguer avec la communauté internationale, et des sanctions ciblées pourraient s’avérer en fin de compte "inévitables", a estimé vendredi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

"Nous pensons qu’il laisse passer sa chance de mettre en place un dialogue correct, mutuellement favorable sur la base des propositions qui ont été faites", a-t-il dit à l’issue d’une rencontre entre la chef de la diplomatie américaine Hillary Clinton et le président russe Dmitri Medvedev.

M. Lavrov a par ailleurs répété que la Russie ne s’opposait plus au principe des sanctions à l’encontre de l’Iran, soupçonné de travailler sur un programme nucléaire militaire.

"Comme le président Medvedev l’a dit, les sanctions marchent rarement, mais on peut en arriver à une situation où elles s’avéreront inévitables. Et nous n’excluons pas qu’une telle situation puisse se produire à l’égard de l’Iran", a-t-il dit.

"Les sanctions doivent être intelligentes, pas paralysantes, sans impact humanitaire négatif sur la population", a-t-il ajouté.

"Nous avons suivi la voie diplomatique et jugé que c’était la bonne chose à faire. Mais à présent nous en sommes à un point où nous demandons de passer à l’action", a de son côté remarqué Mme Clinton lors du point presse.

"Nous travaillons très dur au Conseil de sécurité pour obtenir une résolution qui exprime la désapprobation face à l’attitude iranienne et mettre en place (…) un régime de sanctions intelligentes, ainsi que le président Medvedev les a appelées, afin de tenter de changer le comportement des dirigeants iraniens", a-t-elle dit.

Le Conseil de sécurité de l’Onu a déjà adopté cinq résolutions, dont trois assorties de sanctions, pour exiger de l’Iran qu’il suspende ses activités nucléaires sensibles, notamment l’enrichissement de l’uranium. Téhéran, qui affirme le caractère purement pacifique de son programme nucléaire, les a toutes ignorées.

La position russe sur des sanctions à l’égard de son allié l’Iran s’est nettement rapprochée de celle des Occidentaux ces derniers mois, à mesure que la crise empirait.

Mais Moscou et Washington sont toutefois apparus en désaccord jeudi au sujet de la centrale nucléaire que la Russie construit pour le compte de l’Iran à Bouchehr (sud). Le Premier ministre Vladimir Poutine a annoncé qu’elle entrerait en service cet été, un lancement que Mme Clinton a jugée "prématuré".

7,062FansLike
1,161FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous