NewsResistanceLes forces irakiennes menacent les résidents d’Achraf

Les forces irakiennes menacent les résidents d’Achraf

-

Iran Focus, 16 mars 2009 – Vendredi dernier un bâtiment de la Cité d’Achraf a été encerclé et attaqué par les forces irakiennes. Subséquemment un officier irakien à menacer des membres de l’OMPI à la porte d’entrée de la Cité d’Achraf, frappant et maltraitant deux d’entre eux.

Les forces irakiennes ont empêché les camions transportant matériels et équipements, marchandises et carburant d’entrer à Achraf, la cité où résident les membres de l’opposition iranienne des Moudjahidine du peuple (OMPI) en Irak et ont encerclé un bâtiment. De plus ces restrictions menacent sérieusement la station d’approvisionnement en eau et les structures médicales d’Achraf.

Depuis les déclarations récentes du Guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, insistant sur l’expulsion d’Irak des opposants iraniens et la mise en œuvre d’un accord bilatéral, en ce sens, entre le régime iranien et le gouvernement irakien, une menace pèse sur les habitants d’Ashraf qui abrite près de 3500 membres de l’OMPI.

Les forces irakiennes ont également refusé de laisser 150 travailleurs irakiens entrer à Achraf. Par Ailleurs, le nombre de forces irakiennes autour de l’immeuble a été augmenté et le cordon encerclant le bâtiment depuis deux jours a été renforcé. Pour la quatrième journée consécutive, les forces irakiennes ont empêché les camions transportant matériels et équipements, marchandises et carburant d’entrer à Achraf. Cela menace sérieusement la station d’approvisionnement en eau et les structures médicales d’Achraf.

Ce sont les déclarations d’ Ali Khamenei lors de sa rencontre le 28 février avec le Président irakien qui ont déclenché les restrictions.

Khamenei a rappelé au président irakien sur un ton d’exigence que «l’accord concernant l’expulsion des Moudjahidine d’Irak … doit être mis en œuvre et nous attendons qu’il le soit. »

Par la suite, dans la première semaine de mars, l’ancien président du régime et chef du Conseil de discernement des intérêts de l’Etat, Akbar Hachemi Rafsandjani, lors d’une visite en Irak, a exigé que l’OMPI soit expulsé d’Irak et que la Cité d’Achraf soit fermée.

7,062FansLike
1,168FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous