IranUSA: un sénateur républicain prédit le vote de nouvelles...

USA: un sénateur républicain prédit le vote de nouvelles sanctions contre l’Iran

-

AFP – Le sénateur républicain Marco Rubio prédit que le nouveau Congrès américain votera en 2015 une loi de sanctions contre l’Iran malgré l’opposition de Barack Obama, dans une interview publiée mercredi.

« Je pense que nous aurons une super-majorité, une majorité capable de surmonter un veto (présidentiel), pour imposer des sanctions supplémentaires à l’Iran, et pour forcer l’administration à soumettre tout accord avec l’Iran à l’accord du Congrès », a déclaré Marco Rubio à la radio américaine NPR, selon des extraits publiés mercredi.

« Je suis prêt à voter pour des sanctions nouvelles dès aujourd’hui », a ajouté le sénateur, qui fait partie des éventuels candidats républicains à la présidentielle de 2016.

De nombreux parlementaires américains ont pris position ces derniers mois en faveur d’une législation, rédigée par le démocrate Robert Menendez et le républicain Mark Kirk, qui imposeraient automatiquement des sanctions contre l’Iran à l’issue d’une date-butoir, si aucun accord final n’était signé, par exemple dans les six mois, afin de forcer la main des Iraniens.

Une telle loi est dans les cartons depuis plus d’un an, mais a été bloquée jusqu’à présent par les alliés démocrates de Barack Obama au Sénat.

Avec le basculement républicain de la chambre haute du Congrès dès la semaine prochaine, les républicains ont les mains libres pour s’immiscer dans les négociations nucléaires menées par les puissances du groupe 5+1 avec Téhéran, qui doivent en théorie aboutir d’ici le 1er juillet 2015.

Beaucoup d’élus voudraient aussi voter une mesure, présentée notamment par le nouveau président de la commission des Affaires étrangères Bob Corker, qui obligerait l’exécutif américain à obtenir un vote positif du Congrès pour entériner tout accord final avec Téhéran sur le nucléaire.

Le nouveau chef de la majorité républicaine du Sénat, Mitch McConnell, s’est dit favorable à de telles mesures.

« Le chef de la majorité McConnell a dit que le premier vote (…) serait l’autorisation de l’oléoduc Keystone », a déclaré dimanche le sénateur Mark Kirk sur Fox News. « Il a aussi dit que le second grand vote serait les sanctions contre l’Iran, et donc je m’attends à ce que cela soit programmé ».

L’enjeu consistera à rédiger un texte capable de recueillir une majorité qualifiée de 67 voix sur 100 au Sénat, le seuil requis pour contrecarrer un veto du président Obama. Les républicains disposeront de 54 sièges et auront donc besoin de l’appui d’au moins 13 démocrates.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Le rôle des étudiants et des universités dans le soulèvement national de l’Iran

Lors du soulèvement national du peuple iranien, qui a débuté à la mi-septembre de cette année, les étudiants ont...

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous