IranIran (actualité)Le chef d’Etat iranien écrit aux Américains

Le chef d’Etat iranien écrit aux Américains

-

Associated Press, Téhéran, 29 novembre – de Nasser Karimi – Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a écrit une lettre au peuple américain qui sera divulguée mercredi au siège de l’ONU à New York, a rapporté un journal gouvernemental iranien.

Ce journal n’a donné aucun détail sur la lettre, démarche vraisemblablement de ce président agitateur visant à s’adresser aux Américains sans passer par leur gouvernement.

Le journal d’Etat Iran a fait l’annonce de cette lettre en gros caractères en première page, affirmant que « la lettre de cinq pages au peuple américain serait divulguée par l’ambassadeur d’Iran aux Nations Unies dès aujourd’hui ».

Ahmadinejad avait rédigé une lettre confuse de 18 pages au président Bush en mai dernier, que Washington avait critiquée pour ne pas aborder la question du programme nucléaire iranien. Les Etats-Unis sont à la tête de la campagne visant à imposer des sanctions de l’ONU contre Téhéran pour son refus de mettre un terme à l’enrichissement d’uranium.

Les Iraniens ordinaires ont été déçus par la réponse froide à la lettre du mois de mai, première tentative de communication officielle entre les deux présidents du pays depuis la Révolution islamique de 1979.

Plus tôt ce mois-ci, Ahmadinejad avait affirmé avoir l’intention d’écrire une lettre aux Américains.

« Beaucoup d’Américains m’ont demandé de leur parler pour expliquer la position du peuple iranien », a déclaré Ahmadinejad à la presse, en référence à sa visite à New York à l’occasion de la session de l’Assemblée générale de l’ONU en septembre 2005.

Ahmadinejad s’est attiré les foudres d’un grand nombre d’Américains en appelant à la destruction d’Israël et en qualifiant à plusieurs reprises l’holocauste de mythe. Il soutient également très ardemment le groupe militant palestinien du Hamas et la faction libanaise du Hezbollah, qui figure sur la liste des organisations terroristes du département d’Etat.

Deux fois cette année, l’Iran a proposé de mener des pourparlers avec les Etats-Unis sur l’Irak, mais Ahmadinejad a ajouté que pour que de telles négociations aient lieu, Washington devait changer son attitude. Dimanche, il affirmé que l’Iran était prêt à aider les Etats-Unis à se sortir du « bourbier irakien si les USA changeaient sa politique agressive envers l’Iran ».

L’Iran et les Etats-Unis n’ont aucune relation diplomatique depuis 1979, lorsqu’au lendemain de la Révolution islamique, les militants ont saisi l’ambassade américaine à Téhéran et ont gardé 52 personnes en otages pendant 444 jours.

7,062FansLike
1,162FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous