IranIran (actualité)L'Iran fera face à de "gros problèmes" avec un...

L’Iran fera face à de « gros problèmes » avec un baril à moins de 60 dollars (Banque centrale)

-

AFP, 3 novembre 2008 – L’Iran fera face à de "gros problèmes" si le prix du baril du pétrole descend à moins de 60 dollars, a averti lundi le vice-président de la Banque centrale, Ramin Pachaifam, cité par l’agence Isna.

"Si au cours des cinq derniers mois de l’année iranienne (qui s’achève le 20 mars 2009), le prix moyen du baril reste à 60,6 dollars, nous pourrons traverser la crise", a déclaré M. Pachaifam, chargé des affaires économiques au sein de l’établissement. Mais si ce prix moyen est inférieur, l’Iran rencontrera de "gros problèmes", a-t-il affirmé.

Les cours du brut ont perdu plus de la moitié de leur valeur après avoir culminé en juillet à 147 dollars, les investisseurs craignant une récession généralisée de nature à plomber durablement la demande d’or noir.

Le prix moyen du pétrole de l’Opep (Organisation des pays exportateur du pétrole), dont l’Iran est membre, est descendu vendredi à 57,65 dollars le baril. Le brut iranien se vend généralement à un prix plus bas que celui de l’Opep.

M. Pachaifam a ajouté que si le prix du baril descendait à moins de 60 dollars, il gouvernement sera obligé de puiser dans la caisse de réserves en devises pour compenser le manque à gagner.

"Dans ce scénario, la caisse sera vidée", a-t-il ajouté.

Le ministre de l’Economie, Shamseddine Hosseini, a évalué dimanche cette caisse de réserve à 25 milliards de dollars.

De nombreux économistes ont mis en garde ces derniers mois le gouvernement contre sa politique d’utilisation excessive des pétrodollars et d’injection massive de liquidités dans l’économie, qui a eu pour résultat une inflation atteignant les 30% sur les douze derniers mois.

La chute du prix de l’or noir affecte gravement les finances du pays, dont 80% des revenus en devises proviennent de la vente du pétrole.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous