IranIran (actualité)Iran: Afchine Alavi dénonce « une dictature de la...

Iran: Afchine Alavi dénonce « une dictature de la pire espèce » (Entrevue)

-

ImageIran: « L’Occident doit en finir avec la complaisance »

SUD OUEST:  Afchine Alavi, un des porte-parole du Conseil national de la résistance iranienne, réagit au procès de la Française Clotilde Reiss et aux dérives de Téhéran.

« Sud Ouest ». Lors de son procès, samedi, Clotilde Reiss a « demandé pardon » à l’Iran. Comment réagissez-vous à ces « aveux » ? (1)

Afchine Alavi:Ce procès stalinien est un simulacre. Il suffit de connaître l’état des prisons en Iran pour savoir qu’on peut faire dire n’importe quoi à n’importe qui ! Malheureusement, ce n’est pas une surprise : le régime des mollahs nous a habitués à toutes ces dérives. Il faut savoir que depuis juin et la contestation par la rue de la réélection d’Ahmadinejad, la répression ne fait que s’intensifier.

Quel est alors l’objectif d’un tel procès, où se trouvent plusieurs prévenus iraniens et étrangers ?

Il s’agit de détourner l’attention, tant au niveau de l’opinion interne en Iran qu’à l’international. On trouve dans le box différentes catégories d’accusés : des gens venant de l’entourage des « vaincus » des élections de juin ; d’autres de la mouvance des Moudjahidine du peuple ; enfin des gens liés aux ambassades situées à Téhéran, comme la Française Clotilde Reiss. Il s’agit pour le régime des mollahs de crier au complot généralisé. Comme pour justifier que l’insurrection d’une partie du peuple iranien ne pouvait être téléguidée que de l’étranger ! Cette stratégie est vouée à l’échec.

Pourquoi ? Quelle est l’ampleur réelle de la contestation en Iran ?

Le régime actuel est une dictature de la pire espèce : celle qui se permet la cruauté et la répression en se référant à Dieu. Le pouvoir ne contrôle plus la situation. S’appuyant sur les images tournées pendant les manifestations qui ont accompagné la contestation des élections de juin, la police interpelle à tour de bras. On estime à plus de 5 000 les arrestations arbitraires ces dernières semaines. La torture est pratiquée et parfois certains corps sont rendus aux familles… On peut craindre le pire.

Il y a tous les jours des actions organisées, notamment par les étudiants, pour maintenir la pression et faire chuter le régime. La situation est insurrectionnelle. Et personne n’est dupe, chez nous comme à l’étranger. L’affaire de ce procès, et d’autres, ne fera qu’élargir la brèche entre le pouvoir et la contestation. Le point de non-retour est atteint, comme quand le chah est tombé, il y a trente ans.

Peut-on faire un lien entre l’évolution de la situation actuelle en Iran et la pression internationale pour empêcher que le pays n’accède à l’arme nucléaire ?

La position de l’Occident sur le nucléaire iranien est dépassée. Qu’ont obtenu les États-Unis et l’Union européenne à vouloir « négocier » avec Téhéran pour lui faire abandonner l’idée de la bombe atomique ? Rien. Pendant ce temps, le régime des mollahs s’est durci, en devenant même illégitime.

C’est le moment pour l’Occident de changer de ton, d’avoir une position plus ferme et d’en finir avec une politique de complaisance. Par exemple en menaçant d’une suspension des relations diplomatiques dans cette affaire Reiss.

Lundi 10 Août 2009

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous