Iran and its NeighboursIrakMoqtada Sadr retourne en Iran après un séjour de...

Moqtada Sadr retourne en Iran après un séjour de deux semaines en Irak

-

AFP: Le chef radical chiite irakien Moqtada Sadr, qui fut la bête noire des Américains, est retourné jeudi en Iran après un séjour de deux semaines dans son pays, ont affirmé samedi deux importants responsables de son mouvement.

« Il a quitté l’Irak jeudi pour retourner en Iran, c’est tout ce que je peux vous dire », a affirmé à l’AFP un très proche collaborateur de Moqtada Sadr. Un haut responsable a confirmé ce départ surprise, mais lui non plus n’a pas voulu en donner les raisons.

Le jeune chef radical Moqtada Sadr, qui jouit toujours d’une grande popularité chez les chiites défavorisés d’Irak, était rentré le 5 janvier au pays sous les acclamations de ses partisans rassemblés dans son bastion de Najaf, après quatre années passées en Iran.

Il s’était aussitôt rendu au mausolée de l’imam Ali, l’un des lieux les plus saints du chiisme. « Ce n’est pas juste une visite. Il va demeurer à Najaf », avait affirmé un responsable de son mouvement.

Moqtada Sadr avait quitté l’Irak fin 2006. Il a résidé ces dernières années en Iran, où il suivait des études religieuses, selon ses partisans.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous